Orthopédagogie

Le service d'orthopédagogie

Par sa formation spécialisée et son expertise, l'orthopédagogue œuvre auprès des élèves vivant des difficultés persistantes dans leurs apprentissages scolaires. L'aide orthopédagogique est centrée sur les besoins spécifiques de l'élève et sur son processus d'apprentissage.

Dans un contexte de relation d'aide et de complicité, l'orthopédagogue amène l'élève à prendre conscience de ses attitudes, à les modifier si nécessaire et à faire appel à des stratégies efficaces, afin de surmonter ou compenser ses difficultés. Cette aide se concrétise par des actes professionnels de quatre types : le dépistage et la prévention, l'évaluation, l'intervention et le soutien conseil.

Le dépistage et la prévention : l'orthopédagogue reconnaît, identifie et signale les difficultés dès leur apparition, afin d'éviter un retard dans les apprentissages. Il intervient de façon directe ou indirecte auprès de l'enfant fragile au plan des apprentissages.

L'évaluation : l'évaluation orthopédagogique diffère des formes habituelles d'évaluation par sa démarche exploratoire. L'orthopédagogue identifie la problématique, pose une hypothèse explicative qu'il vérifie par des observations et des instruments diagnostiques appropriés. Il dégage le raisonnement de l'élève derrière la réponse que celui-ci a donné. Il approfondit la compréhension de l'enfant en déterminant la nature de ses difficultés, ses forces et ses besoins. Il précise aussi le niveau de scolarité atteint.

L'intervention : l'orthopédagogue élabore et applique, en collaboration avec l'équipe d'intervenants, un plan d'intervention. Ses interventions peuvent être :

  • à court terme et vise une difficulté précise;
  • à long terme et vise un ensemble de difficultés.

Le soutien conseil : l'orthopédagogue rencontre les différents intervenants, la direction et les parents pour les informer et les assister dans l'élaboration des solutions aux problèmes rencontrés.

  • Il participe au processus d'organisation des services auprès des élèves en difficulté de son école (prévision de la clientèle, études de cas, …).
  • Il assiste l'enseignant dans l'adaptation de l'enseignement et du matériel didactique.
  • Il identifie en collaboration avec les parents, un plan de travail pour mieux aider leur enfant à la maison.

Dans nos écoles, l'orthopédagogue intervient en français et en mathématiques. Sa mission première est de jouer un rôle de médiateur avec l'élève afin de le guider dans les différentes étapes du traitement de l'information. Il lui apprend à utiliser les stratégies d'apprentissages les plus efficaces, à les conserver mentalement ainsi qu'à les généraliser dans sa vie d'élève.

Les modalité d'aide à la commission scolaire sont diverses ; et nombreux sont les orthopédagogues, qui ont développé des moyens innovateurs pour aider efficacement les élèves en difficulté. Ils intègrent à leur pratique les découvertes proposées par les plus récents développements en neurologie, en psychologie cognitive et en pédagogie.

L'intervention orthopédagogique s'effectue de différentes façons : individuellement, en petit groupe, hors classe et en classe. La fréquence des rencontres varie selon les besoins des élèves référés, l'établissement des cas prioritaires, le moment de l'année et la disponibilité du service.

En résumé, on peut dire que l'orthopédagogue a le souci de saisir l'élève dans sa totalité avec son histoire, ses forces, ses faiblesses et ses besoins. Il travaille en concertation avec les enseignants, les parents, la direction et les autres intervenants pour aider l'enfant à surmonter ses difficultés d'apprentissage. Les modalités d'aide sont flexibles et varient selon les besoins des enfants et les particularités du milieu.