Réalisations de notre plan stratégique

Orientation 3

S’engager dans un partenariat interne et externe pour notre organisation

Services administratifs de qualité en soutien à toutes nos écoles et nos centres

Objectif 1.1

D’ici juin 2018, simplifier cinq procédures administratives entre les établissements et les services.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre de nouvelles pratiques simplifiées 0 3 procédures 5 procédures

Objectif 1.2

D’ici juin 2018, organiser trois rencontres annuelles de coordination entre les services.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre de rencontres 0 Cet objectif est abandonné, car la régie, rencontres hebdomadaires regroupant la direction générale et les directions de services, joue déjà ce rôle. 3

Moyens mis en place

  • Simplification de plusieurs procédures :
    • Élaboration d’un formulaire par les Services des ressources humaines pour regrouper les pièces manquantes;
    • Élaboration de références pour les problèmes auditifs par les Services éducatifs (jeunes) et le CARO (comité d’analyse des références en orthophonie);
    • Mise en place d’une réingénierie des services et des procédures en ligne par les Services des ressources matérielles et de l’informatique pour les demandes d’approvisionnement.
  • Mise en place du projet Lean, dont l’objectif est d’améliorer l’efficacité administrative, qui apportera plusieurs améliorations dans les procédures qui seront instaurées en 2015-2016.

Application rigoureuse des politiques et des directives

Objectif 2.1

D’ici juin 2018, mettre en place un mécanisme de diffusion et de suivi des politiques et directives de la Commission scolaire.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre de politiques et de directives ayant fait l’objet d’un suivi ou d’une révision Trop informel pour être quantifié 28 % 100 %

Moyen mis en place

  • 28 % de nos politiques et de nos directives ont été expliquées de nouveau au comité de consultation et de gestion.

École et communauté : partenaires de la réussite

Objectif 3.1

D’ici juin 2018, les services éducatifs cibleront les partenariats qui auront des retombées directes sur la réussite des élèves.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre de partenariats ayant un impact direct sur la réussite des élèves par rapport au nombre de partenariats total À évaluer Objectif abandonné. Il n’est pas nécessaire de faire cet inventaire. 100 % du partenariat sera axé directement sur la réussite des élèves.

Développement de la main-d’œuvre et de l’entrepreneuriat dans la région

Objectif 4.1

D’ici juin 2018, mettre en place un partenariat de conciliation travail/études avec des entreprises de la région pour le secteur de techniques d’usinage.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre d’entreprises 1 entreprise 8 entreprises ont accepté de joindre le projet; 1 groupe est formé pour octobre 2014 5 entreprises

Objectif 4.2

D’ici juin 2018, doubler le nombre d’élèves étrangers pour combler les besoins de main-d’œuvre en Mauricie.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre d’élèves étrangers 2012-2013 :
7 élèves étrangers
18 élèves étrangers 14 élèves étrangers

Objectif 4.3

D’ici juin 2018, s’assurer que tous les élèves inscrits en formation professionnelle soient sensibilisés à la culture entrepreneuriale et soient accompagnés afin qu’ils aient les qualifications requises et les compétences-clés pour répondre aux besoins actuels et futurs des entreprises.

Indicateurs Situation de départ Juin 2015 Résultats visés
Nombre de groupes d’élèves sensibilisés
5 groupes d‘élèves 16 groupes d’élèves 20 groupes d’élèves

Moyens mis en place

  • Tenue d’une rencontre avec les entreprises de métallurgie qui ont des besoins de main-d'œuvre afin de les informer du projet de mise en place d’une conciliation travail-études. Conclusion d’un partenariat avec Emploi-Québec pour faciliter le contact avec les entreprises. Mise en place d’un comité de travail qui regroupe les entreprises et les partenaires. Ce projet a pris naissance grâce à une entente avec 9 entreprises et le comité des partenaires du marché du travail où les élèves sont en formation et reçoivent une rémunération pendant la durée de cette dernière.
  • Délocalisation du programme de Conduite de machinerie lourde en voirie forestière à Shawinigan.
  • Conclusion d’une entente de partenariat avec le centre de formation en transport de Charlesbourg pour une délocalisation du DEP en transport par camion dans la région.
  • Animation de 16 ateliers sur les enjeux du monde du travail et de l’entrepreneuriat auprès d’environ 314 adultes en formation professionnelle inscrits dans 10 programmes, toujours en continuité.
  • Création de l’entreprise-école CFM inc., inaugurée en janvier 2015, qui vise le développement du capital humain (employabilité et profil entrepreneurial de ses membres) en offrant des produits, des services et des évènements en lien avec les programmes d’études enseignés au Carrefour Formation Mauricie : 10 élèves impliqués dans 5 départements en compagnie de 6 enseignants.
  • Mise en place d’un club entrepreneur étudiant au Carrefour Formation Mauricie qui a notamment participé au Colloque de l’Association des clubs entrepreneurs étudiants du Québec.
  • Sensibilisation des dirigeants d’entreprises où les besoins de main-d’œuvre sont urgents afin d’augmenter le nombre d’heures de stage que les élèves pourront effectuer.
  • Mise en place d’un satellite à Trois-Rivières en Lancement d’une entreprise afin d’augmenter le nombre d’inscriptions des personnes désireuses de se lancer en affaires.
  • Recrutement d’élèves à l’étranger : rencontre de prospects (élèves) lors d’une autre mission en Martinique.
  • Ayant à coeur l’environnement, la Commission scolaire de l’Énergie a pris les mesures nécessaires pour rendre son rapport annuel écologique.
 

Ce rapport annuel est une réalisation des Services du secrétariat général et des communications.
Pour obtenir des précisions sur le contenu du document, veuillez communiquer avec nous au : 819 539-6971, poste 2229.

Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015
ISBN – 978-2-922682-36-6