Rapport annuel

Réalisations de notre plan stratégique

Moyens mis en place en lien avec la convention de partenariat 2010-2013

Résultats en lien avec les 5 buts de la Convention de partenariat 2010-2013

Taux de diplomation et de qualification avant l’âge de 20 ans (indicateur M.E.L.S.)
2008
2009
2010
2011
63,3 %
65,5 %
62,7 %
67,6 %
Taux de sorties sans diplôme ni qualification en formation générale jeunes (indicateurs M.E.L.S.)
2008
2009
2010
2011
21,5 %
18,7 %
20,1 %
20,4 %
Taux de réussite des élèves à risque en raisonnement mathématique au primaire (indicateurs C.S.)
2010
2011
2012
68 %
69 %
75,2 %
Taux de réussite des élèves à risque en raisonnement mathématique au
1er cycle du secondaire (indicateurs C.S.)
2010
2011
2012
68 %
69 %
66,6 %
Taux de réussite des élèves à risque en français au primaire (indicateurs C.S.)
2010
2011
2012
68 %
72 %
75,2 %
Taux de réussite chez les élèves à risque en français au 1er cycle du secondaire (indicateurs C.S.)
2010
2011
2012
68 %
71 %
67 %
Taux de réussite de français langue maternelle de 5e secondaire volet écriture, épreuve M.E.L.S. (indicateurs M.E.L.S.)
2009
2010
2011
81,6 %
86,6 %
81,6 %
Taux de réussite en français volet écriture et lecture, fin primaire, épreuves M.E.L.S. (indicateurs C.S.)
2010
2011
2012
80,5 %
83,5 %
91 %
Taux de réussite, parcours de formation métiers semi-spécialisés (indicateurs C.S.)
2010
2011
2012
62 %
64 %
66,5 %
Nouveaux effectifs scolaires en formation professionnelle de moins de 20 ans (indicateurs M.E.L.S.)
2009
2010
2011
109
117
186

Et des actions pour le développement de la culture entrepreneuriale

  • Présentation des enjeux de la Mauricie et des concepts liés au développement de la culture entrepreneuriale en milieu scolaire auprès des directions d’établissement du primaire et du secondaire à l’occasion des comités consultatifs de gestion mensuels;
  • Mise en place du Cercle de l’énergie en entrepreneuriat regroupant près de quarante intervenants scolaires de 26 écoles ainsi que quelques partenaires des carrefours jeunesse-emploi et de la Coopérative de développement régional Centre-du-Québec/Mauricie; l’occasion de trois journées de formation, de sensibilisation et de réseautage sur la pédagogie à valeur entrepreneuriale;
  • Mise en œuvre d’une formation pratique des futurs enseignants du primaire, du secondaire et de l’adaptation scolaire de l’Université du Québec à Trois-Rivières et de l’Université de Sherbrooke (août, octobre 2011 et janvier 2012);
  • Participation à la recherche longitudinale 2010-2014 en collaboration avec l’UQTR et l’Université de Sherbrooke portant sur les retombées de l’entrepreneuriat sur la réussite des élèves et les conditions de pratique professionnelle des intervenants scolaires;
  • Production d’outils d’information, de sensibilisation et de rédaction des projets entrepreneuriaux dans le cadre de la Mesure de sensibilisation à l’entrepreneuriat du M.E.L.S. et du Concours québécois en entrepreneuriat;
  • Participation au projet ministériel Valoris (Défi de l’entrepreneuriat jeunesse) afin de valoriser la réalisation de projets entrepreneuriaux dans les écoles de milieu défavorisé (quatre MRC impliquées, printemps 2012) et tournage d’une capsule promotionnelle (école des Boisés) dont le lancement est prévu à l’automne 2012;
  • Production des onglets « entrepreneuriat » sur le site Internet de la Commission scolaire (primaire – secondaire – éducation des adultes) regroupant outils et projets réalisés par les écoles au cours des dernières années;
  • Tenue d'un 4e Gala entrepreneurial le 26 avril 2012, pour valoriser les réalisations entrepreneuriales de nos établissements dans le cadre du Concours québécois en entrepreneuriat. Mise en place d’une catégorie hors-concours regroupant des projets du préscolaire et du secondaire, une initiative unique au Québec. L’année 2011-2012 a permis de recenser 100 projets réunissant quelque 1 625 élèves du primaire et du secondaire (18 % de la clientèle : une augmentation de 365 % des projets comparativement à l’année précédente);
  • Consolidation du partenariat de la Commission scolaire avec des organismes impliqués en entrepreneuriat jeunesse, soit les carrefours jeunesse-emploi (CJE) de Shawinigan, de la MRC de Maskinongé, de Mékinac et du Haut-Saint-Maurice ainsi qu’avec la Coopérative de développement régional Centre-du-Québec/Mauricie.
  • Plusieurs formations ont été données aux enseignants dans différents domaines notamment au Centre de développement pédagogique et professionnel (CDPP) et dans les écoles. Répondant à des besoins signifiés, ces formations ont permis des mises à niveau et de l’innovation pédagogique. Plusieurs formes d’accompagnement ont été exploitées, en plus des formations incontournables en lien avec les enjeux en cours :
    • Formations offertes au CDPP pour les enseignants du primaire et du secondaire en français, en mathématique, TIC et enseignement, science, etc.;
    • Formations ciblées sur le soutien aux élèves à risque;
  • Des formations obligatoires du M.E.L.S ont également été organisées pour tous les ordres d’enseignements;
  • Accompagnement des écoles pour les normes d’évaluation;
  • Autres formations offertes aux équipes-écoles :
    • Grammaire 3D pour le primaire;
    • Enseignement explicite pour le primaire;
    • Anglais – Développement professionnel pour le primaire;
    • Développement psychomoteur pour le préscolaire;
    • TIC – Tableaux interactifs.
  • Formation en adaptation scolaire;
  • Formation pour les TES;
  • Autres formations pour le personnel concerné :
    • Autisme;
    • Dysphasie;
    • Déficience auditive;
    • Conscience phonologique;
    • Intégration des élèves dyspraxiques;
    • Troubles de l’attention et d’hyperactivité;
    • Troubles de comportement.

De plus :

  • Poursuite de l’accompagnement pédagogique pour outiller les enseignants avec les élèves à risque;
  • Organisation d’un grand rassemblement annuel pour tous les élèves des services de garde;
  • Organisation de formations pour le personnel des services de garde afin de les préparer à entraîner des équipes en initiation sportive.
    • 4 heures de formation de base ont été données par des spécialistes de la Commission scolaire pour le mini-basket, le soccer intérieur, le mini-volley et l’ultimate frisbee;
  • Développement d’une proposition de planification de situation d’apprentissage et d’évaluation visant la 3e compétence qui est d’adopter un mode de vie sain et actif par un groupe d’enseignants en éducation physique du primaire, accompagné du conseiller pédagogique;
  • Participation accrue du Carrefour Formation Mauricie en termes de diplomation et de la formation de la main-d’œuvre pour la Reconnaissance des acquis et des compétences;
  • Offre de formation à l’ensemble des enseignants de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes de l’École forestière de La Tuque concernant les élèves à risque;
  • Offre de services pour l’accompagnement des enseignants de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes de l’École forestière de La Tuque concernant les élèves à risque;
  • Formation et accompagnement des enseignants du Centre d’éducation des adultes du Saint-Maurice à l’utilisation des TIC (technologies de l’information et des communications) pour un meilleur encadrement des élèves en formation :
    • tous les enseignants sont désormais équipés d’un portable;
    • utilisation d’alertes pour respecter les échéanciers,
    • utilisation de mémos et formulaires en ligne pour un meilleur partage de l’information;
    • demandes d’examens en ligne, etc.;
  • Formation et accompagnement des enseignants du Centre d’éducation des adultes du Saint-Maurice à l’intégration des TIC en apprentissage et en évaluation afin de favoriser la réussite et la persévérance scolaires des élèves :
    • création de communautés par matière sur le portail de la Commission scolaire auxquelles les élèves ont accès;
    • utilisation des TNI (tableaux numériques interactifs) par les enseignants et les élèves;
    • élaboration d’outils d’évaluation qui intègrent la vidéo;
    • mise sur pied de projets avec un laboratoire mobile Apple;
    • création de pages « Facebook » par projet;
    • réalisation et montage de courts métrages, etc.
  • Par ailleurs, les gestionnaires des différents services administratifs ont participé aux commissions professionnelles offertes dans leur secteur d’activités respectif;
  • 78 demandes de perfectionnement ont été acceptées pour le personnel de soutien :
    • colloques organisés par différentes associations, formations en informatique;
    • formation s’adressant spécifiquement aux techniciennes et éducatrices en service de garde;
    • formations diverses sur des sujets pertinents reliés à la profession exercée.
  • 51 demandes de perfectionnement ont été acceptées pour le personnel professionnel :
    • Colloques organisés par les associations, congrès organisés par les ordres professionnels et formations diverses;
  • 3 demandes de perfectionnement pour l’obtention de crédits universitaires ont été acceptées pour le personnel enseignant.

Plusieurs actions ont été réalisées pour favoriser de saines habitudes de vie grâce à des partenariats conclus précédemment avec les divers organismes du milieu :

  • Collaboration et échange d’expertise dans le cadre de la Politique-cadre de l’activité physique, du sport et du plein air avec la Ville de Shawinigan et l’U.R.L.S.M. (et la politique est désormais affichée dans tous les établissements de la Commission scolaire qui sont situés à Shawinigan);
  • Partage de ressources humaines, matérielles et financières dans le cadre de l’organisation de la 47e Finale des Jeux du Québec – été 2012;
  • Collaboration, partage d’expertise, contribution financière avec le Centre régional d’entraînement et d’événement de la Mauricie (CREEM);
  • Collaboration et partage d’expertise avec l’Entreprise en économie sociale (EES) en lien avec le comité organisateur de la 47e Finale des Jeux du Québec – été 2012;
  • Collaboration, partage d’expertise et contribution financière pour la gestion du Complexe sportif de Shawinigan (terrains synthétiques de soccer et de football);
  • Collaboration et partage d’expertise avec le Comité de tourisme sportif et de loisir de Shawinigan;
  • Collaboration et partage d’expertise avec le Comité de développement social;
  • Collaboration et partage d’expertise (développement moteur, activité physique et saine alimentation) avec tous les regroupements de Québec en forme œuvrant sur tous les secteurs de la Commission scolaire (Maski en forme, Shawi en forme, Acti V et La Tuque en forme et en santé);
    • Soutien en animation au projet d’initiation sportive, soutien à l’organisation de tournois avec Shawi en forme et soutien aux groupes Passe-Partout avec Maski en forme;
  • En collaboration avec l’U.R.L.S.M. :
    • Formation et rémunération d’entraîneurs;
    • Soutien et expertise dans le cadre du programme Mon école, à pied, à vélo ;
    • Soutien financier (50 % du coût des inscriptions pour la formation des entraîneurs);
    • Soutien pour le programme Mes premiers jeux.
  • En collaboration avec le Réseau du sport étudiant (RSQE) :
    • Promotion pour les saines habitudes de vie;
    • Coordination de ligues;
    • Soutien à l’organisation de tournois.
  • Présentation de projets visant à développer la saine alimentation qui seront mis en place l’an prochain en collaboration avec Moisson-Mauricie;
  • Partage d’expertise avec la Commission scolaire des Bois-Francs et la Commission scolaire du Chemin-du-Roy;
  • Prêt d’un local au Centre Roland-Bertrand pour entreposer des vélos dans le cadre du projet Vélo communautaire. En contrepartie, 13 vélos ont été donnés à l’école des Boisés de Saint-Alexis-des-Monts pour mettre en place leur projet de trajet touristique.

Par ailleurs, plusieurs actions ont également été réalisées dans d’autres domaines grâce à la mise en place d’ententes de partenariats :

  • Préparation du projet Passeport pour ma réussite pour les élèves de première secondaire de Shawinigan avec la collaboration du Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan.
  • Conclusion d’une entente avec la Commission scolaire du Chemin-du-Roy pour délocaliser le programme Santé, assistance et soins infirmiers qui est désormais donné dans les locaux de l’école de la Jeune-Relève même si la gestion provient du Centre de formation professionnelle Bel-Avenir afin de répondre à un besoin local de main-d’œuvre;
  • Délocalisation du programme Arboriculture et élagage offert par l’École forestière de La Tuque afin de répondre à un besoin urgent de main-d’œuvre au Centre-de-la-Mauricie;
  • Organisation d’une soirée de réseautage au bénéfice des élèves de l’École forestière de La Tuque;
  • Admission d’élèves français en Aménagement de la forêt à l’École forestière de La Tuque;
  • Mise en place d’une attestation d’études professionnelles en Service à la clientèle en collaboration avec Formation conseil Mauricie dans les locaux de l’école de la Jeune-Relève afin de former une clientèle qui travaillera dans les différents commerces du Centre-de-la-Mauricie;
  • Mise en place d’une attestation d’études professionnelles de 390 heures en Éducateur ou éducatrice en service de garde en milieu scolaire afin de répondre aux besoins de formation continue, principalement pour les services de garde de la Commission scolaire,
  • Mise en place d’une formation continue de 75 heures en anglais des affaires en collaboration avec le Centre local d’emploi;
  • Poursuite du projet de techniques d’usinage en alternance travail-études avec l’entreprise Marmen;
  • Prêt de service d’un enseignant en techniques d’usinage pour l’entreprise Marmen,
  • Développement de l’offre de formation en Mécanique industrielle de construction et d’entretien pour l’adapter au secteur minier;
  • Implantation du programme de Mécanique de véhicules légers pour répondre aux besoins du milieu;
  • Adaptation de la formation Opération d’équipements de production en partenariat avec les entreprises du milieu;
  • Délocalisation de deux cohortes en Conduite de machinerie lourde en voirie forestière pour répondre à un besoin de main-d’œuvre à Drummondville et à Donnacona;
  • Mise sur pied de l’attestation de spécialisation professionnelle Lancement d’une entreprise dans la communauté de Wemotaci afin de répondre à la demande;
  • Mise sur pied de projets entrepreneuriaux par les élèves et les enseignants du 1er cycle du secondaire (magazine Réflexions, capsules vidéo sur les projets entrepreneuriaux du primaire);
  • Consolidation de l’offre de services des attestations de spécialisation professionnelle Lancement d’une entreprise et Gérer efficacement mon entreprise pour l’offrir au nouveau Centre d’entrepreneuriat de Shawinigan à compter de l’année scolaire 2012-2013;
  • Recrutement d’élèves de la Guadeloupe pour des diplômes d’études professionnelles offerts au Carrefour Formation Mauricie;
  • Poursuite de la collaboration avec les partenaires de la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan pour la mise en œuvre d’un plan d’action 2010-2014 faisant notamment place à une plus grande concertation dans le développement de moyens d’action touchant la communication, l’éducation et la mobilisation des partenaires et des acteurs;
  • Mise en place d’un service d’agent de développement en entrepreneuriat pour la formation professionnelle (janvier 2012) et conduite d’une étude sur les retombées de la sensibilisation auprès d’élèves de la formation professionnelle et technique avec dépôt d’un premier rapport d’étape (juin 2012) :
  • Accompagnement des partenaires de la MRC de Mékinac :
    • mise en œuvre d’une communauté entrepreneuriale pour l’organisation d’un forum sur le développement de la culture entrepreneuriale dans la MRC de Mékinac (octobre 2011);
    • analyse de la situation;
    • démarrage des comités de travail : Communication-Mobilisation, Éducation et Gouvernance en vue d’élaborer le plan d’action;
  • Accompagnement des partenaires de la MRC de Maskinongé pour la mise en œuvre d’une communauté entrepreneuriale en vue d’organiser un forum citoyen et élaboration d’un plan d’action;
  • Collaboration à la mise en œuvre du plan d’action sur la culture entrepreneuriale de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM) :
    • élaboration d’une vision du développement inter-ordres;
    • soutien d’actions à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et dans deux collèges : le Cegep de Trois-Rivières et le Collège Shawinigan;
  • Présentation de conférences sur le développement de la culture entrepreneuriale :
    • au Forum de la société civile de la Conférence régionale des élus de la Mauricie (mars 2012);
    • à l’Association d’information scolaire et professionnelle (mars 2012);
    • à la Formation nationale annuelle des agents de développement rural du Québec (mai 2012);
    • à la Biennale internationale de l’éducation et de la formation à Paris (juin – juillet 2012);
  • Participation à une mission portant sur l’entrepreneuriat et le développement des personnes en Afrique de l’Ouest (Mali, janvier 2012) en collaboration avec la SADC du Centre-de-la-Mauricie, l’organisme non gouvernemental AJA-Mali et le Carrefour international et présentation d’un rapport de mission au Conseil des commissaires et dans quelques écoles (printemps 2012);
  • Collaboration avec les CLD de la Mauricie à la Finale régionale du Concours québécois en entrepreneuriat;
  • Production d’articles et collaborations portant sur le concept de la culture entrepreneuriale et le rôle de l’éducation (Le Nouvelliste, les 5 hebdomadaires situés sur le territoire de la Commission scolaire, Blogue Mauricie,…).
  • Ayant à coeur l’environnement, la Commission scolaire de l’Énergie a pris les mesures nécessaires pour rendre son rapport annuel écologique.
 

Ce rapport annuel est une réalisation des Services du secrétariat général et des communications.
Pour obtenir des précisions sur le contenu du document, veuillez communiquer avec nous au : 819 539-6971, poste 2229.

Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013
ISBN – 972-2-922682-26-7