Accueil  ·  Nouvelles  ·  Les élèves de l’école Val-Mauricie mettent de la lumière dans la grisaille de la pandémie!

Les élèves de l’école Val-Mauricie mettent de la lumière dans la grisaille de la pandémie!

26 février 2021

Dans le cadre du service d’animation à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire (SASEC), les élèves de l’école Val-Mauricie ont participé à plusieurs activités pour mettre un peu de lumière dans la grisaille de la pandémie.
 
Dès l’automne, ils ont été invités à se choisir une activité-réconfort, une activité qui leur fait du bien et à s’engager à y consacrer du temps. Voici quelques exemples se retrouvant sur un mur vedette de l’école :
 
À l’occasion de la Semaine de l’amitié qui se déroule en février, les élèves ont pu réfléchir sur ce que leur fait vivre la pandémie. Plus particulièrement, ils se sont interrogés sur le positif qui pourrait jaillir de cette épreuve, sur ce qui a changé en eux. Ils se sont demandé comment cette épreuve peut faire d’eux de meilleures personnes ou les rendre plus forts.

Les élèves ont été invités à répondre à la question « qu’est-ce que la pandémie m’a appris »?
« Les amis, la santé, la famille c’est plus important que les écrans » Justin, sec. 1.
« J’étais plus forte que je le pensais » anonyme, sec. 4.
« Tout est fragile, on doit profiter de chaque moment » Lézanne, sec. 3.
« La famille est une des choses les plus importantes ainsi que la santé » Thomas, sec. 2.
« Nous pouvons nous en sortir plus facilement en nous entraidant » Jérémy, sec. 4.
« Dans la vie, il faut être reconnaissant de ce qu’on a » Jade, sec. 1.
« À apprécier les petits moments » Audrée, sec. 5.
« La santé est bien plus importante et il faut la prioriser » Félix, sec. 3.
« La vie ne sera jamais parfaite et nous devrions apprécier chaque moment que nous avons avec nos amis, notre famille, etc. » Alexandre, sec. 5.
« Rien n’est acquis en parlant des libertés que nous vivons sans trop nous en rendre compte. Nous vivons dans une société privilégiée » Antoine, sec. 3.
« Passer du temps de qualité avec les gens qu’on aime est tellement précieux » Alyssa, sec. 3.

Les élèves ont également écrit une carte pour encourager un élève de leur école à passer au travers de la pandémie. Dans leurs messages commençant par « si la pandémie te décourage, dis-toi que » on peut lire :
« D’autres personnes ont vécu de pires événements que nous et si nous ne persévérons pas, rien ne sera possible » Alexane, sec. 1.
« Tout ce que tu aimais beaucoup ou appréciais, tu l’apprécieras encore plus » Yolan, sec. 3.
« Les vaccins arrivent et ce n’est qu’une passe à vivre » Liam, sec. 5.
« Il y a des personnes qui vivent des situations plus difficiles » Samyra, sec. 2.
« Je sais que c’est dur, mais c’est seulement une marche de l’escalier de ta vie à monter » Sofia, sec. 2.
« On va s’en sortir ensemble quoiqu’il arrive » Emma, sec. 3.
« Ça va passer, c’est juste une période de la vie où il faut s’entraider et non le temps de se refermer sur nous-mêmes » Flavie, sec. 1.
« Ce n’est pas la première pandémie que l’humanité vit. Ce n’est que temporaire » Samuel, sec. 5.
« Il existe pire dans la vie (ex. : souffrance, mort…) Peu importe ce qui se passe dans ta vie, avance le plus possible en étant positif. Tu n'as qu’une seule vie, vis-la dans la joie et le bonheur » Myakim, sec. 1.
« Parfois tout semble s’écrouler, mais tous, sans exception, sommes capables de nous relever et de nous battre » Émy, sec. 1
« C’est en regardant le bon côté des choses qu’on garde le courage pour continuer d’avancer » Vicky, sec. 2.
« Les pires événements entrainent les meilleurs et profites-en pour tout repeindre en couleur, pour choisir et vivre avec le sourire » Jean-Nicolas, sec. 3.
« Tu n’es pas seul et malgré les difficultés que cela peut poser, tu grandis. Vois le positif et prends soin de toi » Éloïse, sec. 5.

Enfin, pour égayer leur milieu, les élèves ont décoré leurs locaux aux couleurs de la Semaine de l’amitié.
 
 
 
 
 
 
 
 
Loin de se laisser démoraliser, les élèves ont relevé le défi d’être présents les uns pour les autres en échangeant plus de 2 000 cartes de la Semaine de l’amitié dans lesquelles, ils expriment leur amitié, s’encouragent, se soutiennent et relèvent les qualités et talents, les uns les autres. Cela est bon pour le moral, en ces temps de contraintes que nous fait vivre la pandémie! Bravo les élèves!
 
Source :
Amélie Germain-Bergeron, coordonnatrice aux communications
Centre de services scolaire de l'Énergie
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
agermainbergeron@csenergie.qc.ca
Information :
Denis Bastarache, animateur à la vie spirituelle et à l'engagement communautaire
École secondaire Val-Mauricie
Tél. : 819 609-9659
dbastarache@csenergie.qc.ca