Accueil  ·  Nouvelles  ·  C’est jour de rentrée pour les élèves du Centre de services scolaire de l’Énergie -L’adaptation aux

C’est jour de rentrée pour les élèves du Centre de services scolaire de l’Énergie -L’adaptation aux changements dans la créativité caractérisera l’année scolaire

31 août 2020

Les quelque 9399 élèves du préscolaire, primaire et du secondaire du Centre de services scolaire de l’Énergie amorcent aujourd’hui un retour en classe, qu’ils attendaient impatiemment cette année. Quant aux 2467 élèves en formation générale des adultes et en formation professionnelle, ils ont retrouvé la classe plus tôt cet été.

Priorité au rattrapage dans un accueil bienveillant de nos élèves
Bien que la moitié des élèves du préscolaire et du primaire ont effectué un retour en classe le 11 mai dernier, la grande majorité des élèves du secondaire qui vivent leur rentrée cette semaine n’ont pas mis les pieds à l’école depuis le 13 mars. « Nous sommes tout à fait conscients que nos élèves débuteront leur année en ayant besoin d’une mise à niveau. C’est pourquoi le mot d’ordre pour la rentrée est de les accueillir dans la bienveillance et les prendre là où ils sont. Parce que la réussite de nos élèves est un incontournable, le rattrapage scolaire sera la priorité du mois de septembre de tous les enseignants, le personnel de soutien et les professionnels » précise monsieur Denis Lemaire, directeur général du Centre de services scolaire de l’Énergie.

« Bien que les règles sanitaires, de distanciation et de port du couvre-visage rendent la logistique plus ardue pour les équipes-écoles et les élèves, leur permettre un retour à l’école en présentiel pour le développement de leur plein potentiel nous apparait nécessaire. La création d’un lien affectif avec leur nouveau titulaire sera également au cœur de leur motivation et leur réussite. » Ajoute monsieur Lemaire.

Ajustements au secondaire
Une rentrée progressive sur quelques jours est planifiée pour les élèves du secondaire des écoles Paul-le Jeune, du Rocher, des Chutes et Val-Mauricie. Le but est de leur permettre de se familiariser avec les règles à respecter. Également, compte tenu du nombre important d’élèves, dans ces écoles, les horaires des pauses et des repas ont dû être revus pour éviter que tous se trouvent en même temps dans la cafétéria par exemple.

Les cours optionnels de 4e et 5e secondaire seront organisés pour permettre à tous les élèves d'y participer, sans être tous réunis dans un local classe traditionnel. Par exemple, il est possible que les élèves provenant de 3 groupes différents assistent à un même cours, mais dans des locaux différents par le biais de supports technologiques.

Considérant les règles strictes de groupes classes fermés exigés par le ministère et pour miser sur le rattrapage des matières avec incidence sur le parcours scolaire, les 24 profils particuliers normalement offerts dans les quatre écoles secondaires ne seront pas en force au moment de la rentrée. Ils seront mis sur pause en septembre. Un assouplissement souhaité d’ici quelques semaines sur les règles des groupes classes fixes pourrait permettre une reprise des activités s’approchant davantage du contexte régulier. Les parents ont été informés de cette situation et ils recevront un remboursement correspondant au prorata des cours de profils non offerts pendant l’année scolaire.

Tout est en place pour une rentrée en sécurité
En contexte de pandémie, rien n’a été laissé au hasard pour assurer la sécurité de tous nos élèves et notre personnel. Un protocole de nettoyage et de désinfection rigoureux est en place et connu de tout le personnel en charge de l’entretien ménager. Les surfaces fréquemment touchées seront nettoyées et désinfectées plusieurs fois par jour et il y aura présence de conciergerie jusqu’à 1 heure après la fermeture des services de garde dans les écoles primaires par exemple.

Par ailleurs, 60 stations de lavage des mains ont été ajoutées pour faciliter l’accès au lavage des mains des différents groupes classes de sorte à maintenir une bonne hygiène. « Les établissements disposent tous d’un inventaire suffisant d’équipements de protection individuelle pour le personnel allant du masque de procédure, en passant par la visière et la blouse pour assurer un maximum de sécurité en réduisant au maximum les risques de propagation du virus » mentionne monsieur Lemaire.

Profil de notre organisation
Située sur un territoire de plus de 35 000 km2 qui comprend 22 municipalités et 4 territoires non organisés, le Centre de services scolaire de l’Énergie possède près d’une cinquantaine d’établissements, dont :
• 35 établissements primaires regroupés en 23 écoles;
• 7 écoles secondaires;
• 2 centres d’éducation des adultes;
• 2 centres de formation professionnelle.

Avec un budget de plus de 145 M$, le Centre de services scolaire de l’Énergie est composé de plus de 2 200 employés réguliers et contractuels :
• Enseignants :1276;
• Professionnels : 131;
• Personnel de soutien : 802;
• Personnel d’encadrement : 70.

11 866 élèves bénéficient de nos services :
• 998 élèves au préscolaire (213 en maternelle 4 ans et 785 en maternelle 5 ans);
• 4 915 élèves pour l’ordre d’enseignement primaire;
• 3 486 élèves pour l’ordre d’enseignement secondaire;
• 914 élèves en formation générale des adultes;
• 1 553 élèves en formation professionnelle.
Source :
Amélie Germain-Bergeron, coordonnatrice aux communications
Centre de services scolaire de l'Énergie
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
agermainbergeron@csenergie.qc.ca