Accueil  ·  Nouvelles  ·  Une foule de projets à l'école Saint-Jacques - Une véritable pépinière entrepreneuriale!

Une foule de projets à l'école Saint-Jacques - Une véritable pépinière entrepreneuriale!

6 juin 2019

À l’école Saint-Jacques, 1 ou 2 projets entrepreneuriaux sont toujours en cours de réalisation. Cette année toutefois, le nombre est passé à cinq qui touchent différentes clientèles, tant au régulier qu’en adaptation scolaire.

On visite nos aînés
Le projet intergénérationnel de la classe de maternelle de madame Amélie Bellemare fut un grand succès au sein de notre milieu. La distribution de cartes de Noël et de la Saint-Valentin dans un HLM et un CHSLD est devenue une expérience d’écriture signifiante et motivante pour les futurs scripteurs de la maternelle. Forte d’émotions, la chorale des enfants a aussi touché le cœur des aînés, en plus de favoriser le développement du vocabulaire et de la conscience phonologique des élèves, et ce, dans un contexte réel de la vie. Plusieurs parents ont manifesté leur appréciation du projet en mentionnant l’importance de son caractère humain et de sa gratuité. Les retombées de ce projet ne se limitent donc pas aux aînés et aux élèves, mais aussi sur la perception positive que ce font les parents et les résidents du quartier. Grâce au projet intergénérationnel, l’école Saint-Jacques est devenue une école plus ouverte à sa communauté.

 
 
Des catalogues à la rescousse
Après l’assemblage du métier à tisser dans la classe de 5e année de monsieur Sylvain Giguère et à la collecte du tissu nécessaire, les élèves ont commencé la confection des catalognes (découpage et tissage) sous la supervision de trois femmes d’expérience. Une professionnelle vient rencontrer les jeunes chaque semaine pour encadrer le travail de tissage. Les élèves travaillent aussi sur l’élaboration d’un logo pour leur petite entreprise à but non lucratif. Selon les recherches, les catalognes aideraient les élèves agités à se calmer et se recentrer sur eux-mêmes. C’est dans cette optique d’entraide que ce projet a été élaboré. Une partie des sous amassés sera remise à une œuvre de charité qui sera choisie ultérieurement.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Des jeux pour s’entraider oisiveté
De janvier à mai, les élèves de la classe de 6e année de monsieur Mathieu Bellemare sont allés animer des jeux de société pour différents groupes d’âge du primaire et de certaines classes d’adaptation scolaire. En plus de s’être approprié préalablement les règles et fonctionnements des jeux, ils ont pu faire des liens avec le code de vie de l’école. Dans le même ordre d’idée, ils ont ressorti les comportements positifs attendus, comme l’importance d’attendre son tour, par exemple, et les habiletés sociales gagnantes telles coopérer et écouter. Ce projet a réellement été motivant pour les élèves, car ils ont été impliqués concrètement dans les comportements attendus. La somme de 1 500 $ a été octroyée de la part de la Fondation Desjardins dans le cadre de ce projet


Les qualités entrepreneuriales, c’est pas bête!
Les élèves de la classe d’adaptation scolaire de madame Marie-Andrée Shore ont voulu promouvoir les qualités entrepreneuriales pour donner le goût aux différentes classes de s’impliquer. Ils désiraient aussi que les camarades puissent se reconnaître dans quelques-unes de ces qualités en plus d’améliorer leur estime de soi. Les élèves ont alors décidé de concevoir des affiches représentant les animaux entrepreneuriaux. Grâce à une bourse de 1 500 $ de la Fondation Desjardins, ils ont pu bonifier leur idée de départ en créant des pancartes résistantes et durables. Ce projet a nécessité beaucoup de démarches, comme le respect des droits d’auteurs et des règles d’appels d’offres pour obtenir des soumissions, etc. Une fois toutes les étapes franchies, les affiches ont enfin été livrées à l’école. Les élèves les ont présentées rapidement dans toutes les classes. Elles sont maintenant affichées sur tout l’étage supérieur et leurs concepteurs en sont très fiers.

Les hôtels à insectes
Pour répondre à la problématique du déclin des abeilles en plus du besoin de manger plus sainement, les élèves ont décidé de créer des hôtels à insectes pollinisateurs et de faire la promotion des bienfaits des jardins à la maison, communautaires ainsi que des forêts nourricières.

Les hôtels à insectes ont été construits à partir du maximum de produits naturels et recyclés. Ce projet leur a d’ailleurs permis de remporter le premier prix du concours « Ma classe verte » organisé par le Collège Shawinigan. Les élèves ont reçu une bourse de 500 $ et auront le privilège de passer une journée entière au Collège.
 
 
 
 
 
 
 
 
Il est important de souligner les efforts soutenus des élèves et des enseignants responsables. Tous les projets entrepreneuriaux ont vraiment répondu aux besoins immédiats du milieu et n’auraient pu être aussi ambitieux sans le soutien des nombreux partenaires qui s’y sont greffés.

Merci également aux bénévoles et entrepreneurs qui ont contribué à l’éveil entrepreneurial des élèves.

À Saint-Jacques, tout est mis en œuvre pour grandir, s’accomplir, s’épanouir pour réussir!
 
 
Sources :
Pascale Dubé, Christine Paquin et Marie-André Shore
Comité des communications de l'école Saint-Jacques
Tél. : 819 539-9595
machore@csenergie.qc.ca
Renée Jobin, coordonnatrice aux communications
Commission scolaire de l'Énergie
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca