Accueil  ·  Nouvelles  ·  La caravane de la tolérance à l'école secondaire des Chutes : une nouvelle approche pour lutter cont

La caravane de la tolérance à l'école secondaire des Chutes : une nouvelle approche pour lutter contre la violence et l'intimidation

23 octobre 2017

Le comité de lutte à la violence et à l’intimidation de l’école secondaire des Chutes mise cette année sur le pouvoir des témoins pour arrêter et dénoncer les actes et les paroles qui font du mal. C’est dans cette optique que l’organisme Ensemble pour le respect de la diversité en collaboration avec le Service d’animation de vie spirituelle et d’engagement communautaire (SASEC) présentera La caravane de la tolérance à tous les élèves de 2e et 3e secondaire ainsi qu’aux groupes en adaptation scolaire au cours de la semaine du 6 au 9 novembre. On créera un espace où les jeunes pourront s’exprimer en toute franchise afin de démontrer de quelle façon l’abus et l’intimidation nous concernent tous et que chacun d’entre nous détient le pouvoir d’y mettre fin.

Ainsi, plutôt que de préconiser une approche traditionnelle qui se concentre sur la victime et l’intimidateur, on s’intéressera davantage au rôle primordial du témoin et à l’importance de son action pour enrayer l’intimidation. À l’aide de capsules vidéo et de jeux, on tentera de renverser le fatalisme des élèves en leur démontrant que même les petits gestes peuvent faire une grande différence. Chacun a un rôle à jouer pour rendre le milieu scolaire encore plus agréable et sécuritaire pour tout le monde.

« Les témoins doivent réagir lorsqu’ils entendent des paroles ou voient des gestes qui humilient, insultent ou menacent. Il faut dire « NON » à celui qui abuse, et ce, même si nous ne sommes pas directement visés par l’agresseur. Les élèves doivent développer le réflexe et apprendre à dire : « Arrête ça! T’es pas drôle! Laisse-le tranquille! Ta façon de lui parler n’est pas « cool » du tout! Si tu n’arrêtes pas tout de suite, je m’en vais! » explique madame Katia Cournoyer, animatrice au service d’animation de vie spirituelle et d’engagement communautaire à l'école secondaire des Chutes.

On sait que 88 % des scènes de violence se déroulent en présence de témoins et que les agressions cessent à l'intérieur de 10 secondes dans les 2/3 des situations lorsqu'un pair intervient directement.
(Hawkins, Pepler et Craig, 2001)

« Les témoins de la violence et de l’intimidation ont un grand pouvoir! »
 
 
 
Sources :
Katia Cournoyer, SASEC
École secondaire des Chutes 
Tél. : 819 539-2285, poste 3574
kcournoyer@csenergie.qc.ca
Renée Jobin, coordonnatrice aux communications
Commission scolaire de l'Énergie
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca