Accueil  ·  Nouvelles  ·  Nouvelle identité visuelle pour l'École forestière de La Tuque

Nouvelle identité visuelle pour l'École forestière de La Tuque

19 avril 2017

Un vent de changement souffle à l’École forestière de La Tuque (ÉFLT); aujourd’hui était dévoilée la nouvelle identité visuelle de l’école, une initiative qui cadre avec le 50e anniversaire de fondation de l’établissement qui est célébré cette année.

« La Commission scolaire de l’Énergie est fière d’être témoin de ce rajeunissement de l’image de l’ÉFLT et de constater son évolution au cours des cinq dernières décennies. Riche de sa longue expérience, l’ÉFLT a su se donner une image jeune et moderne, témoignant de son dynamisme », tenait à souligner M. Jean-Yves Laforest, président de la Commission scolaire de l’Énergie.

Le dévoilement de l’identité visuelle est le fruit d’un processus de plusieurs mois de travail du comité mis sur pied spécifiquement pour traiter ce dossier.

La nouvelle image a été développée par Mme Myriam Larouche, designer graphique, jeune professionnelle latuquoise. Elle a su proposer un logo original et facilement reconnaissable, tout en étant dynamique et personnalisé. La typographie choisie se veut simple et très lisible.

Signification du logo

Le symbole arbore le cœur de l’arbre, comme l’école qui est au cœur du développement des compétences et des connaissances de l’élève, donnant un élan à sa vie professionnelle.

Les anneaux de croissance de l’arbre symbolisent la progression personnelle de l’élève lors de son passage à l’école.

La flèche dans le mot forestière rappelle le rôle orientant de l’école, soucieuse que chacun chemine positivement vers l’atteinte de ses objectifs.

Le trait bleu représente l’eau, indispensable à la vie, constituante essentielle au développement humain, cette énergie bien présente dans notre région.

Le vert, pour la forêt, notre milieu de vie.

Activités à venir

Dans les mois à venir, quelques autres initiatives seront mises de l’avant dans le cadre du 50e anniversaire de l’ÉFLT.

Parmi celles-ci, notons la participation de l’école au Salon des commerçants et artisans du Haut Saint-Maurice les 6 et 7 mai prochains. Pour l’occasion, des mosaïques d’anciens élèves et membres du personnel seront exposées. L’objectif est de recueillir les noms et coordonnées des anciens afin de les inviter à l’activité retrouvailles qui aura lieu le samedi 4 novembre, activité qui clôturera les deux journées portes ouvertes.

Par ailleurs, la rencontre régionale annuelle des conseillers en orientation des Commissions scolaires de l’Énergie et Chemin-du-Roy se tiendra à l’École forestière de La Tuque en octobre. Ce sera une occasion unique de faire découvrir les formations de l’ÉFLT à ces professionnels qui accompagnent les jeunes et moins jeunes en démarche de choix de carrière. « Le défi de la main d’œuvre en foresterie est encore bien présent en 2017. Trop de gens ignorent encore toutes les possibilités de carrière qui y sont rattachées. Nous misons beaucoup sur cette journée pour mettre en lumière les belles opportunités qu’offre la forêt », mentionnait M. Gilles Renaud, directeur de l’ÉFLT.

Finalement, notons la tenue du Symposium forestier à La Tuque en novembre prochain, durant lequel les congressistes pourront visiter la forêt d’enseignement et de recherche de l’ÉFLT, site exceptionnel pour l’enseignement pratique et véritable laboratoire à aire ouverte.


 
On retrouve de gauche à droite : Mme Josée Duchemin, responsable des communications, M. Gilles Renaud, directeur de l’École forestière de La Tuque, M. Claude Boutin, président du Conseil d’établissement de la formation professionnelle de l’École forestière de La Tuque et M. Jean-Yves Laforest, président de la Commission scolaire de l’Énergie.




À propos de l’École forestière de La Tuque
L’École forestière de La Tuque est un centre de formation pour adultes de la Commission scolaire de l’Énergie, mis sur pied en 1967. Cinq formations professionnelles y sont dispensées : Abattage manuel et débardage forestier, Aménagement de la forêt, Arboriculture-élagage, Conduite de machinerie lourde en voirie forestière et Protection et exploitation de territoires fauniques. Sont également offerts, la formation générale (1re à 5e secondaire), le programme d’insertion socioprofessionnelle et la francisation.
 
 
 
 
 
Source :
Josée Duchemin, responsable des communications
École forestière de La Tuque
Tél. : 819 676-3006, poste 6538
jduchemin@csenergie.qc.ca