Accueil  ·  Nouvelles  ·  Mieux vivre ensemble la diversité culturelle - Le service d'animation spirituelle et d'engagement co

Mieux vivre ensemble la diversité culturelle - Le service d'animation spirituelle et d'engagement communautaire (SASEC) de l'école secondaire des Chutes organise des activités de sensibilisation

3 février 2017

Les 20 et 21 décembre 2016 derniers, madame Samira Laouni, fondatrice de l'organisme Communication pour l'ouverture et le rapprochement interculturel (COR), est venue témoigner et animer une activité de sensibilisation à l’école secondaire des Chutes de Shawinigan afin de démystifier les préjugés entretenus envers les personnes immigrantes, qu’elles soient de confession musulmane ou autres.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre d’une démarche pédagogique, organisée en collaboration avec des enseignantes de français et des organismes communautaires, que le Service d’animation à la vie spirituelle et communautaire (SASEC) a mis sur pied à l’intention des élèves de 2e secondaire de l’école secondaire des Chutes afin qu’ils devient porteurs des valeurs de paix, d’ouverture, de solidarité et de justice sociale. Le projet inclut également la lecture du roman La route de Chlifa et une autre animation sur la diversité culturelle et l'accueil des personnes réfugiées réalisée par le Réseau In-Terre-Actif (Comité de Solidarité de Trois-Rivières) et favorise une meilleure compréhension du phénomène de l’immigration et de la diversité culturelle propre au Québec et au Canada.

Ces activités ont permis aux élèves de comprendre qu’avec l’accueil des réfugiés syriens et la présence de plus en plus importante de communautés culturelles visibles, l’immigration est au cœur de nombreux débats sociaux importants. Une meilleure connaissance de notre histoire et de nos origines permet pourtant de réaliser que le Canadien et le Québécois « typique » ou « pure laine », en référence aux Québécois francophones blancs de religion catholique, est lui-même le résultat de centaines d’années de métissage culturel. Les élèves ont d’ailleurs exploré les origines culturelles de plusieurs noms de famille très répandus au Québec ainsi que des mots de vocabulaire utilisés couramment afin de constater que, depuis longtemps, des gens de partout sur la planète viennent s’enraciner dans notre beau et grand pays!

L’expression popularisée par Boucar Diouf : « Métissé serré! » exprime et valorise si bien cette riche réalité québécoise et canadienne!

Une initiative particulièrement porteuse de sens étant donné les événements récents!

Sur la photo de gauche à droite on retrouve Jade Deloeuvre, Katia Cournoyer, animatrice à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire (SASEC), Florence Foucher, Samira Laouni, fondatrice de l’organisme C.O.R., Ophélie Gélinas et Marie-Pier Doucet.