Accueil  ·  Nouvelles  ·  CAP sur la réussite dans les écoles Masson et Le Sablon d'Or - Un engagement déterminé dans un proje

CAP sur la réussite dans les écoles Masson et Le Sablon d'Or - Un engagement déterminé dans un projet de Communauté d'apprentissage professionnelle

7 février 2017

Depuis le début de l’année scolaire 2016-2017, les membres du personnel œuvrant au préscolaire et au 1er cycle dans les écoles Le Sablon d’Or de Lac-aux-Sables et Masson de Sainte-Thècle sont engagés activement au sein d’un projet de Communauté d’apprentissage professionnelle afin de développer davantage la culture de collaboration présente dans leur milieu.

Selon plusieurs études, la communauté d’apprentissage professionnelle (CAP) serait en effet la clé pour améliorer le rendement et la réussite des élèves. Convaincues de l’efficacité de cette structure pour développer encore plus l’intelligence collective des écoles, madame Marjorie Lafontaine, ressource-titulaire enseignante, et la directrice des établissements, madame Geneviève Buist, ont planifié plusieurs rencontres CAP tout au long de l’année. Cet espace de collaboration ainsi créé amène les acteurs scolaires à partager leurs réflexions quant aux apprentissages des élèves, à se questionner sur les manières dont leurs pratiques pourraient mieux répondre aux besoins des élèves et à s’approprier les stratégies d’enseignement à haut rendement basées sur des données probantes afin de voir progresser tous les élèves.

Faisant de la réussite une priorité absolue, l’équipe CAP des écoles Le Sablon d’Or et Masson a entrepris de réaliser des portraits réguliers de tous les élèves en lecture. L’objectif est de connaître précisément leurs forces et leurs vulnérabilités pour ensuite mesurer leurs progrès et mieux cibler, en équipe, ceux qui ont besoin d’interventions plus ciblées en classe ou en orthopédagogie.

Afin de travailler ensemble dans la même direction, l’équipe CAP se dote régulièrement d’objectifs SMART, c'est-à-dire d’objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, axés sur les résultats et limités dans le temps. Pour le préscolaire, par exemple, l’objectif SMART vise le développement du vocabulaire chez l’élève, tandis qu’au 1er cycle, c’est l’enseignement explicite des stratégies de lecture qui est ciblé.

Cette démarche CAP permet une meilleure harmonisation des pratiques dans l’école, facilite l’expérimentation en classe des stratégies d’enseignement à haut rendement et brise l’isolement chez les enseignants. Lors des rencontres CAP, les échanges sont riches entre les enseignants et permettent de multiplier l’expertise déjà présente dans l’équipe.

On retrouve sur la photo de gauche à droite, une équipe déterminée, centrée sur la réussite des élèves : Renée Béland, Geneviève Buist, Luce Gervais, Béatrice Lauzière, Annie Charrette, Kim Brouillette, Chantal Brouillette, Marjorie Lafontaine, Mylène St-Hilaire, Geneviève Soulard, Marie-Hélène Carignan, Julie Audet-Bérubé
 
 
 
 

Les écoles Centrale de La Tuque, des Boisés de Saint-Alexis-des-Monts, de la Petite-Rivière, Immaculée-Conception et Saint-Jacques de Shawinigan ainsi que les écoles La Providence de Saint-Tite et Villa-de-la-Jeunesse de Saint-Élie-de-Caxton expérimentent aussi l’approche des Communautés d’apprentissage professionnelle cette année pour mieux répondre aux besoins des élèves. Les 7 directions de ces écoles vivent également une expérience en communauté professionnelle, appelée CoP. Les directions des services éducatifs, qui sont soutenues pas une spécialiste du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ), animent plusieurs rencontres afin de maximiser leur leadership pédagogique.

Dans l’esprit de la CAP, la réussite de chaque élève est l’affaire de tous!
 
 
 
 
Sources :
Geneviève Buist, directrice
École de la Passerelle, Le Sablon d'Or, Masson
Tél. : 418 365-4733, poste 7401
gbuist@csenergie.qc.ca
Renée Jobin, coordonnatrice
Secrétariat général et Communications
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca