Accueil  ·  Nouvelles  ·  6e édition du déjeuner hommage aux intrapreneurs - La contribution significative de 5 membres du per

6e édition du déjeuner hommage aux intrapreneurs - La contribution significative de 5 membres du personnel et d'une bénévole de la Commission scolaire de l'Énergie est soulignée!

30 janvier 2017

Cinq membres du personnel et une bénévole de la Commission scolaire de l’Énergie ont été honorés par la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan au déjeuner des intrapreneurs le 25 janvier dernier. Présidée par le maire de Shawinigan, M. Michel Angers, l’activité a pour objectif de souligner la contribution particulièrement significative d’employés œuvrant au sein d’entreprises shawiniganaises. L’intrapreneuriat réfère aux personnes qui ont des qualités entrepreneuriales telles le sens des responsabilités, la créativité, l’autonomie et le leadership. Les intrapreneurs prennent des risques, proposent des solutions novatrices et participent activement au développement de leur organisation. Cette forme d’engagement au sein des entreprises ou des organisations est à mi-chemin entre celui qui fait ce qu’on attend de lui et l’entrepreneur ou le dirigeant qui impulse l’organisation ou l’entreprise qu’il dirige. Derrière les entrepreneurs, il y a des intrapreneurs!
 

Secrétaire, Annie Tousignant, est un rouage important du fonctionnement global de l’école des Bâtisseurs qui compte près de 300 élèves et 45 membres du personnel. Aimée de tous, elle contribue grandement au climat sain et harmonieux de l’école; elle peut dépanner les gens une centaine de fois par jour : appliquer les premiers soins à un élève ou simplement le consoler, réparer le photocopieur, trouver le meilleur suppléant disponible ou calculer des budgets tout en trouvant des façons de limiter les dépenses. Vous la cherchez un bon midi? Vous la trouverez peut-être au service de garde où elle comble souvent des besoins et se transforme en éducatrice. Membre du comité social de l’équipe-école, elle sait organiser des activités rassembleuses. Les élèves, les parents et le personnel sont unanimes : sans madame Annie, la vie ne serait pas aussi agréable à l’école des Bâtisseurs.


Manon Lafontaine et Yves Bolduc, responsable et technicien en service de garde à l’école Immaculée-Conception, forment un couple du tonnerre, dans la vie comme au travail, très engagé auprès des élèves qui leur sont confiés, mais aussi auprès des parents et de l’équipe-école. Ce duo, déjà fort occupé à penser, à coordonner et à organiser des activités éducatives, sportives et artistiques pour les jeunes de l’école Immaculée-Conception, a trouvé le temps de rêver à un projet visant à faire découvrir et expérimenter de nouveaux sports pour les élèves. Afin d’amasser des fonds, ils ont eu l’idée de joindre l’utile à l’agréable en organisant des courses de 1 km, 3 km et 5 km qui ont permis de réunir enfants, parents et communauté ensemble pour la même cause. « Mets tes souliers pour I-C! » qui s’est déroulé le 2 octobre dernier dans les rues près de l’école, a réuni 178 coureurs, 50 bénévoles et une trentaine de commanditaires de la communauté et a permis d’amasser 4 800 $ pour le projet d’amélioration des équipements. Devant un tel succès, « Mets tes souliers pour I-C! » reviendra le 30 septembre prochain et deviendra un événement annuel. Bravo et merci pour votre engagement envers nos jeunes!
 

Enseignante en mathématique au Centre d’éducation des adultes du Saint-Maurice, Marie-Josée Bibeau est responsable du RÉCIT, c'est-à-dire le Réseau pour le développement des compétences des élèves par l'intégration des technologies depuis quelques années. Elle se distingue par une recherche constante de nouveaux outils technologiques pour améliorer la compétence des élèves et se tient toujours à l'avant-garde des innovations où elle s'assure d'accompagner le réseau dans l'implantation des technologies. Elle développe sans cesse des projets pour motiver les élèves et donner du sens aux apprentissages. Elle sait se projeter dans l'avenir afin de proposer, créer, soutenir des projets novateurs et faire cheminer les équipes de travail. Elle offre, sans retenue, sa collaboration aux partenaires qui souhaitent développer de nouveaux projets pour permettre de qualifier le plus d'adultes possible et les rendre efficaces avec les mille et une technologies qui nous entourent.



Responsable du service de garde à l’école Laflèche, Nathalie Goudreault fait preuve de beaucoup de leadership en accueillant favorablement les nombreuses idées d'activités émises par les éducatrices. Parlant d’activités, nombreuses sont celles qui ont germé dans sa tête, qui ont vu le jour et qui sont même devenues des projets entrepreneuriaux. À l'aide de vieilles machines à coudre, ce sont des hiboux en tissu qui ont récemment pris naissance sous les mains des élèves. Il y a quelque temps, ce sont des chats en tissu qui sont nés sous la supervision des éducatrices. Les articles conçus par les élèves sont souvent confectionnés avec des produits de la récupération. Hormis les différents projets issus au sein du service de garde, les élèves effectuent de nombreuses sorties éducatives et ludiques. Les activités offertes lors des journées pédagogiques sont innovantes et permettent aux élèves de développer leur créativité. Sa solidarité auprès de ses collègues, son leadership et son engagement sont sans contredit des atouts importants pour l’école.



Depuis plus de deux ans, Marielle Magnan joue un rôle significatif comme bénévole au sein de l’école Antoine-Hallé. Chaque semaine, elle apporte des collations santé pour les élèves qui n'ont pas la chance de manger sainement. L'idée lui est venue lorsqu’elle a constaté le nombre important de familles dans le besoin. Au début, elle payait entièrement ses dépenses, mais difficile de poursuivre le projet qu’elle a surnommé « Les P'tites bedaines pleines » dont bénéficient plusieurs écoles primaires, en assumant tous les coûts. Elle a donc trouvé rapidement des commanditaires et a aussi réussi à amasser d’autres dons grâce à sa participation au Grand Mc Don en mai dernier. Son leadership fait d'elle une intrapreneure qui dépasse le milieu de l’école Antoine-Hallé. Persévérante, travaillante et énergique, Marielle Magnan est une femme impliquée dans le milieu scolaire et elle croit à la réussite des jeunes. Merci Marielle pour votre soutien exceptionnel et votre grande générosité!


Dans toutes les organisations, qu’elles soient caritatives, communautaires, coopératives, gouvernementales ou entreprises privées ou à but non lucratif, l’intrapreneur possède ce profil d’employé qui épouse la mission de l’entreprise. Sa contribution particulièrement significative assure le succès, l’innovation et la croissance. Même si les intrapreneurs ne sont pas à l’origine de la création de leur organisation ou de leur entreprise, ils apportent des solutions aux défis de croissance, aux dysfonctionnements et aux divers problèmes que rencontre leur organisation.

Le conseil des commissaires et la direction de la Commission scolaire de l’Énergie tiennent à féliciter ces personnes exceptionnelles et saluent leur goût d’entreprendre!
 
 
 
 
 
Source :
Renée Jobin.coordonnatrice
Secrétariat général et Communications
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca