Accueil  ·  Nouvelles  ·  Marche mondiale des femmes : des élèves de l'école secondaire Champagnat participent au grand rassem

Marche mondiale des femmes : des élèves de l'école secondaire Champagnat participent au grand rassemblement provincial

29 octobre 2015

Accompagnée de leur animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire, Mme Nadine Abboud et d’intervenantes du Toit de l’amitié, des élèves de l’école secondaire Champagnat ont participé au rassemblement provincial de la Marche mondiale des femmes qui a eu lieu à Trois-Rivières le 17 octobre dernier
 

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie avait en effet mis un autobus à la disposition de 25 femmes de tous âges, provenant de tous les milieux de La Tuque. 


Chacune des participantes de La Tuque a inscrit sur une bande de papier les raisons pour lesquelles elle avait décidé de prendre part à la marche ou quelle oppression, elle souhaitait voir disparaître. Cette bande a servi à fabriquer une chaîne.

On retrouve sur la photo, de gauche à droite, Shawerim Coocoo, élève de 5e secondaire, Mary-Lou Perras, élève de 4e secondaire, Magdalena Greffard et Jessica Grenier, élèves de 3e secondaire. 
 
 
 
 
 
 
 
 
Afin de se préparer à la marche, les élèves ont participé à des rencontres hebdomadaires de sensibilisation dès son lancement en 2015. Sous le thème : Libérons nos corps, nos terres et nos territoires, l’événement offrait en effet une occasion en or de parler d’hyper sexualisation et d’image corporelle.
 

De retour à l’école, les élèves, en compagnie de madame Abboud, ont brisé cette chaîne en signe de libération lors de leur dernière rencontre.
 
 
 
 

 
En parallèle à la Marche mondiale des femmes, un « Die-in » a été organisé, en solidarité avec les 1 186 femmes autochtones disparues ou tuées depuis 30 ans.


C’est dans la foulée de la marche, Du pain et des roses, organisée par des femmes du Québec pour éliminer la pauvreté et la violence envers les femmes, que les Marches mondiale des femmes ont pris naissance. Rapidement, la MMF est devenue un mouvement important qui, en 2000, a réuni plus de 5 500 groupes dans 163 pays et territoires autour d'une plateforme de revendications communes. En Mauricie, comme dans tout le Québec, des actions ont été réalisées en 2000, 2005 et 2010, et ont mené des milliers de femmes et d’hommes à se mobiliser lors des actions nationales, d’abord à Montréal en 2000, puis à Québec en 2005, et enfin à Rimouski en 2010. La TCMFM est fière que Trois-Rivières soit devenue la 4e ville hôte de cette action nationale pour la MMF de 2015.

Une belle activité de sensibilisation!
 
Source :
Renée Jobin, coordonnatrice
Secrétariat général et Communications
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca
Information :
Nadine Abboud Lebrun, animatrice de vie spirituelle et d'engagement communautaire
École secondaire Champagnat
Tél. : 819 523-4505, poste 6232