Accueil  ·  Nouvelles  ·  Entreprendre en Mauricie : un guide pédagogique pour le secondaire

Entreprendre en Mauricie : un guide pédagogique pour le secondaire

24 septembre 2015

C’est avec plaisir que les Commissions scolaires de l’Énergie et du Chemin-du-Roy ont uni leurs efforts pour proposer des situations de lecture, d’écriture et de communication orale sur la thématique de l’entrepreneuriat aux élèves de la 1re année du secondaire. S’inscrivant dans la foulée des initiatives de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM), ce projet permettra aux élèves de découvrir leurs champs d’intérêt et leurs qualités entrepreneuriales à partir de la lecture de textes et d’une vidéo qui présentent l’aventure de 12 entrepreneurs de la Mauricie.

« Depuis quelques années, la Mauricie consacre beaucoup d’efforts pour développer à l’école le goût d’entreprendre, de persévérer et de réussir. À l’heure où nos activités économiques sont en pleine évolution, il est important de jouer un rôle de premier plan dans le développement de la culture entrepreneuriale de nos élèves, jeunes et adultes, en vue de leur insertion socioprofessionnelle. La relève est présentement sur nos bancs d’école » de mentionner monsieur Jean-Yves Laforest, président de la Commission scolaire de l’Énergie et monsieur Claude Lessard, président de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

La Mauricie continue d’innover et d’agir à titre de précurseur dans le domaine. Après la production d’un premier guide pour les élèves du 3e cycle du primaire en 2013, l’ouvrage offert maintenant aux classes de français du secondaire réunit une dizaine d’auteurs, conseillères pédagogiques et d’orientation, agentes en entrepreneuriat et direction. Pour Denis Morin, qui a coordonné la production du guide tiré à 125 exemplaires pour toutes les classes de français de 1re secondaire, « le guide au primaire a reçu un accueil à ce point enthousiaste qu’il nous fallait poursuivre l’accompagnement des enseignants au secondaire par l’entremise de l’enseignement du français ».    

« Les filles et les garçons feront de belles découvertes », de nous dire les conseillères pédagogiques Isabelle St-Hilaire et Chantal Mercier. « Cinq grands domaines, le vivant, la culture, la matière, l’humain et la gestion, présentent l’activité humaine en Mauricie et on y fait la connaissance de 12 entrepreneurs, du Haut-St-Maurice à Trois-Rivières en passant par Shawinigan et les MRC de Mékinac, Des Chenaux et de Maskinongé ».

Pour le président de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie, monsieur Denis Lemaire : « La TREM est heureuse d’assumer le leadership du développement de la culture entrepreneuriale dans les établissements scolaires de la Mauricie. Nous démontrons ainsi l’importance que nous accordons à la préparation de la relève, une relève qui peut aussi développer le goût d’entreprendre par la découverte de portraits de jeunes entrepreneurs inspirants provenant des quatre coins de la Mauricie. En dévoilant les réalités entrepreneuriales de notre région et en remettant en question leurs propres passions et caractéristiques entrepreneuriales, le nouveau guide, mis à la disposition des élèves de 1re secondaire, leur permettra de vivre des projets qui leur permettront de développer leur sentiment identitaire et leur goût d’entreprendre, de persévérer et de réussir.»

Au nom des entrepreneurs mis en vedette dans ce nouveau guide au secondaire, l’entrepreneur Charles-Mathieu Larin, co-propriétaire de L’Univers martial ancestral, une jeune entreprise de service d’animation médiévale, mentionne « la quête que le guide propose aux lecteurs du secondaire va leur permettre de faire connaissance avec des entrepreneurs, mais surtout d’identifier des problèmes et des besoins autour d’eux et de réaliser un projet pour changer le monde ».

La participation financière de la TREM représente un investissement de 15 000 $ auquel il faut ajouter la contribution de 10 000 $ du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sans compter la contribution du ministre régional Jean-Denis Girard (1 000 $), l’Association québécoise d’information scolaire et professionnelle (1 500 $) et celle des deux commissions scolaires, des cinq Carrefours jeunesse-emploi, de la Coopérative de développement régional, du Forum jeunesse Mauricie et du Pôle d’économie sociale de la Mauricie, estimé à plus de près 12 000 $.


M. Denis Morin, directeur-conseil à la CS de l’Énergie, M. Denis Lemaire, président de la TREM et directeur général de la Commission scolaire de l’Énergie, mesdames Isabelle St-Hilaire et Chantal Mercier, conseillères pédagogiques, M. Jean-Yves Laforest, président de la Commission scolaire de l’Énergie, M. Luc Galvani, directeur des services éducatifs en formation professionnelle et continue à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et Marie-Pier Bélanger, Sophie Brousseau et Mathilde Milette, élèves de l’Académie les Estacades ayant participé au projet pilote.



La TREM en bref
La Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM) est issue de la volonté régionale de concertation des partenaires du secteur de l’éducation. Les représentants administratifs des commissions scolaires, des institutions d’enseignement privées (préscolaire, primaire, secondaire et collégial), des cégeps, de l’université et du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sont conviés avec les organismes de développement régional et économique les plus concernés par l’éducation à se prononcer sur les priorités de développement en matière d’éducation dans un contexte d’harmonisation et d’intégration économique.
 
 
Sources :
Renée Jobin, coordonnatrice
Secrétariat général et Communications
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca
Information :
Denis Morin
Directeur-conseil en entrepreneuriat
Tél. : 819 539-6971, poste 2329
dmorin@csenergie.qc.ca