Accueil  ·  Nouvelles  ·  Un 6e Gala entrepreneurial animé - À l'image du dynamisme des 131 projets réalisés par près de 2 500

Un 6e Gala entrepreneurial animé - À l'image du dynamisme des 131 projets réalisés par près de 2 500 élèves!

2 mai 2014

Le jeudi 24 avril dernier, c’est dans une atmosphère survoltée que s’est déroulée le 6e Gala de la Commission scolaire de l’Énergie au cours duquel on a souligné l’engagement de près de 2 400 élèves des écoles primaires et secondaires impliqués cette année dans la réalisation de 131 projets entrepreneuriaux. Pour la directrice générale adjointe de la Commission scolaire et directrice des Services éducatifs (jeunes), madame Renée Tremblay, cette participation record témoigne du dynamisme et de la ténacité de notre organisation. « La mobilisation des directions d’établissement et de leur équipe, ainsi que le cercle de l’énergie en entrepreneuriat qui a réuni vingt-sept écoles et près de 50 intervenants autour du partage de bonnes pratiques en entrepreneuriat, figure certes parmi les facteurs-clé du succès de cette belle aventure ».

De la maternelle, dans une catégorie hors-concours, en passant par les cycles du primaire, du secondaire et de la formation des adultes, les élèves ont en effet entrepris de répondre à des besoins ou des problématiques de leur entourage en mettant en œuvre des services, des événements ou de nouveaux produits. Chacun des projets est ainsi devenu l’occasion de développer leurs qualités entrepreneuriales telles la créativité, l’autonomie, la ténacité, la confiance en soi, la solidarité et le leadership, etc., en plus de profiter de l’occasion pour explorer les réalités de leur milieu.



Quinze projets hors-concours étaient en lice en maternelle et la palme a été remportée par la classe de madame Line Deschênes de l’école Saint-Paul du secteur Grand-Mère de Shawinigan, pour J’germe ma collation où la germination est devenue un moyen de promotion des collations santé. Avec les élèves, on retrouve à l’arrière, de gauche à droite, madame Line Deschênes, madame Marie-Josée-Mercure, directrice de l’école Saint-Paul, et madame Catherine Côté-Denis, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse au Carrefour jeunesse-emploi de Mékinac et membre du jury pour le primaire.



Parmi les 23 dossiers présentés au 1er cycle du primaire, le projet, Bingo pour les enfants malades, un bingo organisé par la classe de madame Caroline Isabelle de l’école Notre-Dame de Notre-Dame-du-Mont-Carmel qui a permis de recueillir la jolie somme de 4 000 $ au profit de l’Hôpital Sainte-Justine, a remporté les grands honneurs. On retrouve avec les élèves, à l’arrière, de gauche à droite, monsieur Clément Pratte, directeur de l’école Notre-Dame, madame Caroline Isabelle, quelques précieuses collaboratrices de l’école ainsi que madame Renée Tremblay, directrice générale adjointe de la Commission scolaire de l’Énergie et directrice des Services éducatifs (jeunes).


 
Au 2e cycle du primaire regroupant 18 classes de 3e et de 4e année, le projet L’histoire d’un couloir de la classe de madame Fannie Therrien de l’école de la Passerelle de Notre-Dame-du-Montauban, a été honoré. Pour attirer l’attention sur leur communauté, les élèves ont donné une mission historique à leur corridor d’école. On retrouve avec les élèves, dans l’ordre habituel, madame Fannie Therrien, enseignante, monsieur Denis Berthiaume, directeur de l’école de la Passerelle, Le Sablon d’Or, Masson, madame Nathalie Moreau, une autre enseignante ayant collaboré au projet, ainsi que madame Line Lecours, commissaire et membre du jury pour le primaire. 



Ce sont les élèves du 3e cycle du primaire qui ont été les plus actifs pour la 6e édition du Gala entrepreneurial où ils ont présenté 30 projets réunissant 694 élèves. Le projet Goûtez Mékinac! Un livre électronique de recettes qui visait l’achat de produits locaux du terroir, conçu par la classe de madame Danielle Pittet de l’école La Providence de Saint-Tite, a été déclaré gagnant. On retrouve, dans l’ordre habituel, 3 élèves qui ont participé au projet, madame Danielle Pittet, enseignante, ainsi que madame Sophie Morissette, chargée de projet pour le Pôle d’économie sociale et membre du jury pour le primaire.     



Le jury a décidé d’attribuer un coup de cœur à un autre projet du 3e cycle du primaire qui a exploré le monde des médias, le Laflèche Show. La classe de monsieur Dominic Veillette de l’école Laflèche du secteur Grand-Mère de Shawinigan est en effet devenue productrice d’émissions de télévision portant sur l’actualité. On retrouve, dans l’ordre habituel, madame Catherine Côté-Denis, monsieur Dominic Veillette, plusieurs élèves heureux, madame Line Lecours, madame Sophie Morissette ainsi que monsieur Stéphane Courchesne, directeur de l’école Laflèche.




Au 1er cycle du secondaire, 7 projets ont été réalisés par 150 élèves. Dans le cadre de leur projet Jeune Coop Coup de ciseaux, des élèves de l’école secondaire des Chutes de Shawinigan et leur enseignante, madame Nathalie Fournier, se sont impliqués avec des personnes âgées dans la confection de bricolages qu’ils ont mis en vente au profit du Centre Roland-Bertrand. On retrouve, dans l’ordre habituel à l’arrière entourés des élèves, monsieur Marc Brunelle, directeur de l’école secondaire des Chutes, madame Nathalie Fournier et monsieur Pierre-Yves Rousselle, conseiller en communication et vie associative chez Desjardins, coordonnateur de Vision entrepreneuriat Desjardins et membre du jury pour le secondaire.    


Au 2e cycle du secondaire, qui dit entrepreneuriat, dit engagement. Parmi les dix-huit projets impliquant 210 élèves, c’est le projet Éco-Confo de l’école secondaire Val-Mauricie qui a remporté les grands honneurs. La jeune entreprise propose des coussins afin de rendre plus confortable la participation aux joutes sportives dans les estrades. On retrouve avec les élèves, dans l’ordre habituel, madame Guylaine Lessard, directrice de l’école secondaire Val-Mauricie et madame Patricia Pépin, commissaire et membre du jury pour le secondaire.



En adaptation scolaire, un parcours rempli de possibilités, l’entrepreneuriat a permis la réalisation de 19 projets où ingéniosité et savoir-faire ont été à l’honneur. Le projet Jeune coop Des sourires qui font plaisir implique la création d’une pièce de théâtre contre l’intimidation qui permettra aux élèves du primaire d’être mieux sensibilisés. On retrouve, dans l’ordre habituel, monsieur Marc Brunelle, directeur de l’école secondaire des Chutes, madame Nancy Leclerc, enseignante, plusieurs élèves ainsi que M. Réal Julien, commissaire et membre du jury pour le secondaire.


Quand la formation professionnelle s’en mêle, l’entrepreneuriat devient occasion d’insertion socioprofessionnelle. Pêche en herbe, un projet d’initiation à la pêche blanche réalisé par la classe de monsieur Maxime Gaudreault de l’École forestière de La Tuque, a donné l’occasion à 87 jeunes de vivre une expérience sécuritaire et remplie de beaux lendemains. On retrouve, dans l’ordre habituel, monsieur André Bleu Voua, responsable de dossiers pédagogiques et membre du jury, monsieur Gilles Renaud, directeur de l’École forestière de La Tuque, monsieur Maxime Gaudreault, deux des élèves responsables, madame Josée Duchemin, responsable des communications à l’École forestière de La Tuque et monsieur Pierre-Yves Roussel.


Le jury a décidé de remettre un coup de cœur à un autre projet du 1er cycle du secondaire qui a permis de saluer particulièrement le dynamisme de l’école. Avec le projet Jeune coop des Chutes vous invite conçu par madame Nathalie Fournier, le Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins a accueilli plusieurs visiteurs venus s’enquérir des nombreux projets réalisés à l’école secondaire des Chutes de Shawinigan. On retrouve, dans l’ordre habituel entourés des élèves, M. Réal Julien, monsieur Marc Brunelle, madame Nathalie Fournier, monsieur Pierre-Yves Roussel, madame Patricia Pépin et monsieur André Bleu Voua.  


 
Le grand nombre de projets déposés par la Commission scolaire de l’Énergie cette année a nécessité la mise en place deux jurys, l’un pour le primaire, formé de Mme Catherine Côté
Denis, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat au Carrefour jeunesse-emploi de Mékinac, Mme Line Lecours, commissaire, Mme Sophie Morissette, chargée de projet pour le Pôle d’économie sociale de la Mauricie et M. Maurice Poudrier, commissaire, et l’autre pour le secondaire avec M. André Bleu Voua, responsable de dossiers pédagogiques M. Réal Julien, commissaire, Mme Patricia Pépin, commissaire, et M. Pierre-Yves Roussel, conseiller en communication et vie associative chez Desjardins et coordonnateur de Vision entrepreneuriat Desjardins.

Le gala s’est terminé par la remise de deux prix spéciaux commandités par Vision entrepreneuriat Desjardins : le prix Enseignant entreprenant Desjardins et le prix École entrepreneuriale Desjardins. « Nous sommes heureux d’être partenaire du 6e Gala entrepreneuriale de la Commission scolaire de l’Énergie grâce à la création de Vision entrepreneuriat Desjardins, car votre caisse Desjardins est présente dès l’étincelle dans la tête de l’enfant jusqu’à la concrétisation du rêve entrepreneurial » a d’ailleurs mentionné monsieur Johnny Roy, directeur général de la Caisse Desjardins du Haut Shawinigan, président de Vision Desjardins et coprésident d’honneur du 6e Gala entrepreneurial au moment de la remise des prix.


L’enseignante, Chantal Thiffault de l’école de Sainte-Flore du secteur Grand-Mère de Shawinigan a reçu le prix Enseignant entreprenant Desjardins, car elle a été au cœur de la réalisation de nombreux projets entrepreneuriaux. Étant retenue à l’extérieur par d’autres engagements, madame Thiffault n’a pu assister au Gala entrepreneurial. On retrouve donc sur la photo, madame Renée Tremblay, directrice générale adjointe, madame Marie-Josée Mercure, directrice de l’école de Sainte-Flore, Saint-Paul, qui est allée chercher le prix en l’absence de l’enseignante et monsieur Johnny Roy, président de Vision entrepreneuriat Desjardins.



Enfin, l’école de Sainte-Flore, Saint-Paul a remporté le prix École entrepreneuriale Desjardins qui a réalisé 10 projets entrepreneuriaux réunissant 241 élèves. Ce prix souligne les efforts de cette école qui compte le plus grand nombre d’élèves et de projets au Concours québécois en entrepreneuriat et en catégories hors-concours. On retrouve, dans l’ordre habituel quelques élèves et enseignantes en compagnie de leur directrice, madame Marie-Josée Mercure, de la directrice générale adjointe de la commission scolaire, madame Renée Tremblay et de monsieur Johnny Roy, président de Vision entrepreneuriat Desjardins.



« L’entrepreneuriat est vraiment un projet commun que nous soutenons tous. Tous les projets ont reçu un total de près de 55 000 $ en aide financière provenant de la Mesure de sensibilisation à l’entrepreneuriat du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et de la Commission scolaire de l’Énergie. Vision entrepreneuriat Desjardins accorde 4 500 $ en bourses, la Table régionale de l’éducation de la Mauricie et le ministère des Finances et de l’Économie ont contribué à la rencontre des enseignants au Cercle de l’énergie en entrepreneuriat avec une aide de 15 000 $ » a mentionné madame Patricia Pépin, commissaire, qui agissait à titre de coprésidente d’honneur du Gala en remplacement de madame Danielle Bolduc, présidente de la Commission scolaire de l’Énergie, retenue par d’autres engagements.

Le développement du goût d’entreprendre à l’école est une excellente occasion de persévérance et de réussite des élèves, jeunes et adultes. L’entrepreneuriat vécu chez nous permet de rapprocher nos jeunes de leur communauté en faisant d’eux des citoyens engagés au mieux-être collectif et mieux préparés aux défis  qui se présenteront à eux » d’ajouter monsieur Denis Morin, directeur-conseil en entrepreneuriat à la Commission scolaire de l’Énergie.


En plus d’assister avec plaisir aux remises de prix, les spectateurs ont eu droit à la présentation de capsules animées sur diverses qualités entrepreneuriales habilement exécutées par des intervenants du Cercle de l’énergie en entrepreneuriat et à des prestations de très grande qualité avec de jeunes artistes, Joe-Christophe Jennin, de l’école secondaire du Rocher, Laurianne St-Germain et Marie-Maxime Brodeur de l’école secondaire des Chutes ainsi que Loïc Piché de l’école secondaire Val-Mauricie.


 
Une belle folie teintait le gala de cette année qui était animé par un trio présent sur scène pour la première fois : Renée Jobin, Denis Morin avec Odette, l’autruche, qui a tenu une place importante lors de la soirée au grand plaisir des petits.  


 



Rendez-vous l’an prochain pour le 7e Gala entrepreneurial!
 
 
 
 
Source :
Renée Jobin
Conseillère en communication
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca
Information :
Denis Morin,
Directeur-conseil en entrepreneuriat
Tél. : 819 539-6971, poste 2329