Accueil  ·  Nouvelles  ·  De Saint-Tite à la LNH : un projet de correspondance unique de l'école La Providence avec l'arbitre

De Saint-Tite à la LNH : un projet de correspondance unique de l'école La Providence avec l'arbitre en chef, Frédérick L'Écuyer

21 novembre 2013

 Depuis le mois de septembre, les élèves de 5e année de la classe de M. Pierre-Luc Piché de l’école La Providence ont la chance de participer à un projet de correspondance tout à fait unique avec l’arbitre en chef de la Ligue nationale de hockey et ancien élève de l’école, M. Frédérick L’Écuyer. Chaque semaine, Frédérick se fait un devoir de communiquer avec les élèves, et ce, peu importe où il se trouve. Il s’informe sur chacun des élèves, de leur progression, il propose des situations d’apprentissage en mathématique, s’enquiert des résultats obtenus, etc. Son implication est vraiment exceptionnelle! Les élèves de l’école La Providence profitent ainsi d’échanges simultanés à partir de toutes les grandes villes des États-Unis et du Canada par le biais du logiciel « Skype ». Les élèves peuvent également communiquer avec l’arbitre de façon individuelle sur un courrier prévu à cet effet. Le projet se situe vraiment bien au-delà du hockey qui est relégué en trame de fond. La géographie, les climats, les mathématiques, le français et l’ouverture sur le monde priment d’abord et avant tout.




Cette relation privilégiée ne date pas d’hier. En juin 2011, Frédéric L’Écuyer s’était rendu visiter son ancienne école primaire et avait remis son chandail à la classe musée de l’enseignant, M. Piché. Sa visite avait d’ailleurs été soulignée par un espace spécial dans la toute nouvelle bibliothèque de l’école et avait fait l’objet d’un communiqué déposé sur le site Internet de la Commission scolaire de l’Énergie.
http://www.csenergie.qc.ca/doc_uploads/csenergie/communiques/2010-2011/2011-06-16a.pdf.


Le dépassement de soi, l’ardeur à la tâche et la persévérance ont permis à Frédérick de réaliser son rêve d’atteindre la Ligue nationale de hockey. Ces valeurs sont donc développées à travers le projet de correspondance. Ainsi, à la fin de chaque mois, trois élèves (les trois étoiles du mois) se voient honorés par la remise d’un certificat et d’une rondelle ramassée par Frédérick lors de ses différents matchs. C’est Frédérick en personne qui dévoile le nom des 3 récipiendaires d’où il se trouve sur le continent. D’autres objets uniques sont envoyés par Frédérick et sont remis aux élèves lors de tirages.

 
Autre preuve de la belle complicité qui existe entre les élèves et l’arbitre de la Ligue nationale de hockey? À l’occasion de la partie du 24 octobre dernier à Montréal, Frédérick a fait un signe particulier tout juste avant la mise au jeu de la deuxième période, ce geste était destiné spécifiquement aux élèves de la classe de 5e de Saint-Tite. C’était pour lui une façon de saluer, les parents et les élèves de la classe. Et à la fin de l’année scolaire, il reviendra visiter les élèves, histoire de clore le projet.



 



 
 
Nul n’est prophète en son pays? Cette expression ne tient pas la route lorsqu’il est question de Frédérick l’Écuyer. « Il est temps pour moi de redonner au coin de pays d’où je viens! » Il faut reconnaître ce que cet homme est en train d’accomplir, un projet initié par lui-même pour les jeunes! Si certains perdent le contact avec ce qu’ils sont et leurs origines, ce n’est pas le cas pour Frédérick. Cette implication est tout à son honneur. Il est resté simple malgré ses réussites, même s’il est devenu membre des officiels de la Ligue nationale de hockey. Il faut le souligner et en être fiers!    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sources :
Pierre-Luc Piché, enseignant et responsable du projet
École La Providence
Tél. : 418 365-5104
Renée Jobin
Conseillère en communication
Tél. : 819 539-6971, poste 2340
rjobin@csenergie.qc.ca