Accueil  ·  Nouvelles  ·  Entreprendre sa vie en Mauricie : premier guide pédagogique pour les élèves du primaire

Entreprendre sa vie en Mauricie : premier guide pédagogique pour les élèves du primaire

16 octobre 2013

C’est avec plaisir que les Commissions scolaires de l’Énergie et du Chemin-du-Roy ont uni leurs efforts pour proposer des situations de lecture, d’écriture et de communication orale sur la thématique de l’entrepreneuriat aux élèves du 3e cycle du primaire. S’inscrivant dans la foulée des initiatives de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM), ce projet permettra aux élèves de découvrir leurs champs d’intérêt et leurs qualités entrepreneuriales à partir de la lecture de six fascicules qui présentent l’aventure de 64 entrepreneurs de la Mauricie.

« Depuis quelques années, la Mauricie consacre beaucoup d’efforts pour développer à l’école le goût d’entreprendre, de persévérer et de réussir. À l’heure où nos activités économiques sont en pleine évolution, il est important de jouer un rôle de premier plan dans le développement de la culture entrepreneuriale de nos élèves, jeunes et adultes, en vue de leur insertion socioprofessionnelle. La relève est présentement sur nos bancs d’école » de mentionner madame Danielle Bolduc, présidente de la Commission scolaire de l’Énergie et monsieur Yvon Lemire, président de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

L’ouvrage est une première au Québec. Il réunit dix auteurs, conseillères pédagogiques et d’orientation, agentes en entrepreneuriat et direction. Pour Marie-Claude Lévesque et Denis Morin, qui ont coordonné la production du guide tiré à 250 exemplaires pour toutes les classes de 5e et 6e années du primaire de la Mauricie, « le projet a été à ce point stimulant que les responsables projettent la production d’un second guide, cette fois-ci à l’intention des élèves de 1re et 2e années du secondaire ».    

« Les filles et les garçons auront l’embarras du choix », de nous dire les conseillères pédagogiques Isabelle St-Hilaire et Chantal Mercier. « Environnement-sport et plein air, science-technologies et informatique, arts et culture, alimentation, commerce, vêtements et textile. On y découvre 52 entreprises, de La Tuque à Trois-Rivières en passant par Shawinigan et les MRC de Mékinac, Des Chenaux et de Maskinongé ».

Pour la présidente de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie, madame Nadia Ghazzali, rectrice de l’UQTR : « La TREM est heureuse d’assumer le leadership du développement de la culture entrepreneuriale dans les établissements scolaires de la Mauricie. Les partenaires de la TREM accordent une grande importance à la préparation de la relève, une relève qui peut aussi développer le goût d’entreprendre par la découverte de portraits de jeunes entrepreneurs inspirants provenant des quatre coins de la Mauricie. En découvrant les réalités entrepreneuriales de notre région et en questionnant leurs propres passions et caractéristiques entrepreneuriales,  le nouveau guide mis à leur disposition leur permettra de vivre des projets qui leur permettront de développer leur sentiment identitaire et leur goût d’entreprendre, de persévérer et de réussir. »

Les journalistes des hebdos de la Mauricie, du journal Le Nouvelliste et de La Gazette de la Mauricie ont été d’une aide précieuse aux auteurs en fournissant de nombreux extraits de textes. Le guide propose également aux enfants d’écrire et de communiquer oralement leurs découvertes et leurs rêves d’avenir avant de les inviter à se lancer dans un projet de classe à réaliser.

La participation financière de la TREM représente un investissement de 25 000 $ auquel il faut ajouter la contribution en temps des deux commissions scolaires, des cinq Carrefours jeunesse-emploi, de la Coopérative de développement régional et du Pôle d’économie sociale de la Mauricie, estimé à plus de 17 000 $.

La TREM en bref
La Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM) est issue de la volonté régionale de concertation des partenaires du secteur de l’éducation. Les représentants administratifs des commissions scolaires, des institutions d’enseignement privées (préscolaire, primaire, secondaire et collégial), des cégeps, de l’université et du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport sont conviés avec les organismes de développement régional et économique les plus concernés par l’éducation à se prononcer sur les priorités de développement en matière d’éducation dans un contexte d’harmonisation et d’intégration économique.

 

On retrouve, dans l’ordre habituel : M. Denis Lamy, vice président de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, M. Denis Morin, directeur-conseil à la Commission scolaire de l’Énergie, Mme Danielle Bolduc, présidente de la Commission scolaire de l’Énergie, Mme Nadia Ghazzali, présidente de la TREM et rectrice de l’UQTR ainsi que Mme Marie-Claude Lévesque, conseillère d’orientation à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

 
 
Information :
Denis Morin, directeur-conseil
Commission scolaire de l'Énergie
Tél. : 819 539-6971, poste 2329
Chantal Morin, directrice générale adjointe
Commission scolaire du Chemin-du-Roy
Tél. : 819 379-5989, poste 7270